Qu’est-ce que la prévoyance ?

L’assurance prévoyance a pour objectif de vous assurer en cas d’accident de la vie. Elle vous protège vous et vos proches à travers une prise en charge financière. Souscrire un contrat de prévoyance permet d’anticiper pour bénéficier d’une aide si vous ne pouvez plus subvenir à vos besoins de manière provisoire ou définitive.

Qu’est-ce que la prévoyance ?

C’est la loi EVIN n° 89-1009 du 31 décembre 1989 qui donne la définition officielle de la prévoyance. Il s’agit des « opérations ayant pour objet la prévention et la couverture du risque décès, des risques portant atteinte à l’intégrité physique de la personne, des risques d’incapacité de travail ou d’invalidité  ».

Parce que personne ne sait de quoi l’avenir sera fait, la prévoyance est la manière la plus pertinente d’anticiper une situation dans laquelle vous seriez confronté à une perte financière.

Qu’est-ce qu’un contrat de prévoyance ?

les si Il s’agit d’un contrat qui vous assure, en contrepartie du paiement de cotisations, une prise en charge financière dans les situations suivantes :

  • Décès : un capital décès est alors versé à vos proches sous forme de rente pour le conjoint ou de rente éducative pour les enfants. Selon les garanties souscrites, vous pouvez également espérer un financement de vos obsèques pour ne pas ajouter à la peine de votre famille des soucis d’ordre financiers ;
  • Incapacité : la prévoyance intervient ici en cas d’arrêt de travail temporaire ou définitif. Les indemnités de la Sécurité sociale sont inférieures au revenu que vous perceviez lorsque vous étiez en activité. La prévoyance permet de bénéficier d’un complément de revenus dont le montant et la durée sont déterminés par le niveau de vos garanties ;
  • Invalidité : pour compenser la perte de revenus engendrés par votre invalidité, la prévoyance vous verse une rente.

Qui peut souscrire un contrat de prévoyance ?

Tout le monde peut, et devrait souscrire un contrat de prévoyance individuel. C’est une solution pour se prémunir en cas d’accident de la vie. La souscription peut se réaliser dès l’âge de 18 ans. Elle s’adresse tout à la fois aux salariés et aux indépendants.

Un contrat de prévoyance pour les salariés

Certains salariés bénéficient d’ores et déjà d’un contrat de prévoyance collective. Est-ce suffisant ? Pas toujours. Cela va dépendre du niveau des garanties proposées par la prévoyance de votre employeur. Au même titre que la mutuelle d’entreprise, vous n’avez aucune possibilité de choisir votre prestataire et votre formule dans le cadre d’une couverture collective.

Si vous jugez que celle-ci n’est pas assez protectrice, sachez que vous avez le droit de souscrire en parallèle une prévoyance individuelle pour augmenter la prise en charge en cas d’accident de la vie.

Un contrat de prévoyance pour les indépendants

Vous êtes travailleur non salarié et souhaitez préserver votre avenir et celui de vos proches ? Un contrat de prévoyance s’impose.

D’une part, en tant que TNS, votre prise en charge par l’Assurance maladie n’est pas toujours immédiate, un délai de carence plus ou moins long est imposé. Vous ne pouvez donc pas prétendre à des indemnités journalières de la même manière qu’un salarié. La prévoyance vous permet de limiter votre perte de revenus. Cela sera d’autant plus important si vous travaillez seul. Si vous n’êtes plus en mesure d’occuper votre poste, ne serait-ce que de façon provisoire, votre entreprise ne réalise plus aucun chiffre d’affaires.

D’autre part, avec un contrat de prévoyance, en tant que TNS, vous pouvez profiter des avantages de la loi Madelin. En clair, vos cotisations sont déductibles de votre bénéfice, ce qui réduit mécaniquement votre imposition tout en vous offrant une couverture financière.

Souscrire une prévoyance s’impose, quel que soit votre statut, dès lors que vous estimez qu’un accident de la vie pourrait mettre en péril votre situation financière. Les experts de Predictis sont à vos côtés pour vous aider à choisir la couverture qui correspond le mieux à votre situation.